Reliure

Relier un livre consiste à créer une couvrure rigide afin de protéger le bloc texte et ainsi pérenniser le contenu. La reliure est l’écrin du texte et le met en valeur. Elle peut également permettre à un livre abimé d’être restauré et ensuite relié pour une protection optimale et d’être à nouveau feuilleté.

Cette mise en valeur obéit à un savoir faire artisanal français et peut être plus ou moins luxueuse, c’est pourquoi les reliures peuvent être courantes ou soignées.

Les reliures courantes

Pour ces types de reliures il existe différentes structures pour s’adapter le mieux à votre livre

La pleine toile est une reliure courante et résistante, elle convient à tous types de livre.

Le demi cuir est une reliure plus soignée, l’utilisation du cuir donne une allure plus noble au livre.

Le demi cuir à coins ou à bandes donne plus de résistance aux coins du livre par la présence du cuir. Cette reliure plus travaillée donne une élégance sobre et classique à l’ouvrage. À son dos peuvent être ajouté des faux nerfs au nombre de 4 ou 5.

Reliures soignées

Ces reliures plus travaillées conviennent pour des livres de belles éditions avec un travaille sobre ou plus sophistiqué du cuir.

Le plein cuir mêle la sobriété et la noblesse du matériaux.

Le demi cuir est une reliure plus soignée, l’utilisation du cuir donne une allure plus noble au livre.

Le plein cuir à décor, cela peut être une mosaïque de cuir, une incrustation avec d’autres matières, une impression sur cuir… cette technique laisse libre votre imagination !

Le bradel à plats rapportés, cela permet d’avoir deux cuirs différents sur les plats et le dos.

Le double carton est une technique qui correspond aux livres épais. Elle permet de créer des décors en relief.